J3 phase 1 Pré-Nationale à Plescop

Salut à tous. Nous assistons à un passage de témoin pour la rédaction de l’article de cette troisième journée de Pré-Nationale et je n’en suis pas le plus heureux.

Ce dimanche la rencontre opposa les deux extrêmes de la poule, à savoir Plescop d’un côté (leader) et la Team Merguez de l’autre (lanterne rouge).

Tout commença plusieurs jours à l’avance puisque ce week-end était ciblé pour programmer une mise au vert à Ploërmel et préparer notre match de façon optimale. Suite à un contretemps, changement de programme, nous restons à Rennes. Cependant, il fallait prendre en compte le match de rugby de l’équipe de France le même dimanche matin. Et là, c’est le drame. Une moitié de l’équipe voulait voir le match et partir plus tard et l’autre souhaitait plutôt partir en milieu de matinée pour prendre le temps de savourer un bon repas et de s’échauffer. Malgré quelques négociations et désaccords, un compromis fut trouvé de manière à satisfaire tout le monde ou presque. Malheureusement ça n’aura pas porté chance au XV de France mais les 4 saucisses étaient à l’heure et de bonne humeur !

C’est parti pour 1h15 de route pour arriver au Flunch. Manque de bol le régime commençait le lendemain pour notre Brosse qui se faisait un plaisir de commander un Double Tennessee, sans oublier la bonne charcut’ et le dessert qui va bien. Le number one et le captain ont fait de même et le repas fut plus diététique pour notre prof d’EPS stagiaire en vacances pour deux semaines et très fatigué de sa semaine qui lui valut un coupé-décalé sur le nez.

Après avoir salué l’équipe de foot féminin, direction la salle de Plescop où il fallait chercher une place pour se garer un dimanche de vide-grenier. Ce fut chose faite mais il ne fallait pas être trop gros… personne n’est gros ! A part moi, mes trois coéquipiers s’empressent de dire bonjour et vont directement aux sanitaires, je passe les détails. L’échauffement était de qualité avec un rappel de certaines règles de respect (surtout du matériel) par le JA du jour, tout ça dans la bonne humeur. Juste avant que cela ne commence, nous nous apprêtions à faire la traditionnelle photo d’équipe, c’était sans compter sur notre Brosse qui avait laissé le beau maillot à la casa. Ce n’est qu’une deuxième fois partie remise !

La rencontre part avec de l’ambition en envoyant directement les deux hommes forts de la Team. C’était sans savoir qu’aujourd’hui l’un d’eux n’était pas à son meilleur niveau. Malgré cela, nous menons 4/3 grâce à de belles prestations de mes coéquipiers. Malheureusement rattrapés juste avant les doubles, il nous fallait en gagner au moins un sur les deux pour rester dans la course. Avrel et Joe ont été vite alors que le Chti et moi rentrons broucouilles comme on dit dans le Bouchonnois avec trois manches perdues aux avantages. Le retard pris ne fut pas rattrapé malgré un sans-faute de notre number one malade et une analyse qui a fait rire la foule de notre ouin-ouin du jour : « si on regarde la science, ça n’existe pas ! », après avoir mis un top spin dans le filet.

Au final, nous perdons 9/5 en notant le carton plein de notre champion de l’équipe et le zéro pointé du captain saucisse. Nos deux cadets ont quant à eux fait une belle perf. Cela n’aura pas suffi au Chti pour gagner son Quiq en cas de deux matchs consécutifs sans chouiner, challenge trop relevé.

Après avoir partagé un très bon casse-croûte avec nos sympathiques adversaires du jour, nous reprenons la route avec le match du Stade Rennais FC sous les yeux.

Je crois que c’était le jour des défaites puisqu’en rugby, en ping et en foot, rien ne nous aura souri !

Total des points de la journée, qui détermine le rédacteur de l’article : Number one +14,5, La Brosse : +11, le Chti : +3 et Captain : -18.

On se rend compte quand même qu’en trois journées, le number one a rapporté plus de points à l’équipe que l’ensemble des trois autres joueurs. Allez les gars, on peut le battre !

Je tiens à m’excuser pour mon niveau du jour plus que mauvais et j’espère bien renouer avec la victoire et le sourire dès la prochaine journée. Si nous voulons sauver notre peau à ce niveau il n’y a plus le choix, aller chercher des victoires ! Rendez-vous donc dans trois semaines pour la J4 à domicile, et j’espère que le relais sera de nouveau passé pour cette traditionnelle rédaction !

J2 phase 1 Pré-Nationale contre Saint-Divy

Bonjour à tout le monde. Dimanche 6 octobre avait lieu la deuxième journée de championnat pour notre équipe de Pré-Nationale.

Cette journée commence dans la bonne humeur puisque « La Brosse » Antoine et « Le Chti » Aurélien sont invités chez « Le Captain » Vivien pour de prometteuses spaghettis à la bolognaise. Finalement, la grasse matinée de Vivien et Aurel plus le match de Rugby pour Antoine n’ont pas suffit à leur donner faim et nous dégustâmes alors uniquement quelques bouts de pain au pâté.
12h30 : il faut partir, surtout pour Aurélien qui est à vélo. En fin de compte, il arrive en même temps que les autres, c’est-à-dire en retard. Seul Anthony nous fait mentir et arrive à l’heure ! Tony aurait-il réglé sa montre ces derniers temps ?

Pendant l’échauffement, les adversaires de Saint-Divy et l’arbitre arrivent et à 14h la rencontre est entamée. Sur le papier, notre équipe est un peu en-dessous. Saint-Divy : N938 – 19 – 19 – 15 / Team Merguez : 19 – 18 – 17 – 15.
Cette différence se fait rapidement ressentir puisque nous démarrons le match par une défaite par membre de l’équipe. 4-0 pour Saint-Divy mais encore aucune défaite anormale.
La deuxième rotation est plus réussie puisqu’Anthony rapporte un point à l’équipe. 7-1 pour Saint-Divy avec une petite contre-performance du Chti à 200 points mais une petite performance du Number 1 sur le mieux classé de l’équipe adverse.
Les doubles représentent une des meilleures parties de la rencontre puisque 50% d’entre eux ont été remportés par l’Avenir (celui de la paire Antoine-Anthony pour une fois). 8-2 et la rencontre ne verra pas de retournement de situation mais elle peut encore connaitre une petite réduction de l’écart.
Finalement, la rencontre s’achève sur le score de 10-4 puisque nos deux meilleurs joueurs remportent leur dernier match.

Si cette description de la rencontre est rapide, on peut tout de même relever plusieurs éléments.
Tout d’abord, soulignons la présence importante de certaines personnes du club sur le banc pour les encouragements comme Seb et Nico.
Ensuite, il est important de dire qu’Antoine a fait frissonner le meilleur joueur adverse. En effet, il s’est plusieurs fois caché de peur de perdre un œil sur les frappes de notre Brosse préférée (certaines sont tout de même passée de manière assez incroyable, notamment au premier set avant qu’il ne s’enflamme un peu trop).
Par ailleurs, si le score est assez sévère, il aurait pu l’être un peu moins avec quelques belles perdues dans la rencontre.
Remarquons après la réelle régularité chez nos joueurs car mis à part Antoine qui ne remporte aucun match au lieu de 1 lors de la dernière journée, les autres restent sur la même réalisation (Anthony 2, Vivien 1, Aurélien 0). On ne change pas une équipe qui perd n’est-ce pas !
Enfin, on peut signer le point du mois pour Aurel avec un coup derrière le dos suivi d’une contre-frappe revers de quelques mètres pour conclure un point relativement long.

Suite à cette rencontre, nous poursuivons l’après-midi sur un casse-croute partagé avec nos adversaires qui ne restent pas longtemps (pas mal de route pour traverser la Bretagne), mais aussi les joueurs de l’équipe de R3 et leurs adversaires de Cesson. Contrairement à nous, ils remportent leur rencontre !
Une fois les adversaires partis, une partie de nos joueurs du dimanche poursuivent la soirée sur un maxi-ping. On relèvera un 11-0 infligé par François et Aurélien à Clément et Arthur !
Enfin, la soirée s’achève chez le Captain devant le match de foot qui, au grand regret de François, voit la défaite de Lyon.

En espérant que vous prenez toujours autant de plaisir à nous lire, on se retrouve pour l’article de la 3e journée après le déplacement à Plescop le 20 octobre.
Signé : Le chti -> -12 points (Antony +11 / Vivien -4 / Antoine -6,5)

J1 phase 1 Pré-Nationale à Thorigné-Fouillard

Nous sommes de retour pour les aventures de la Team Merguez avec une nouvelle saison qui commence!

La saison s’annonce plutôt prometteuse avec une préparation intense aux Canaries grâce à La brosse. 10 jours de repos. Deux types de préparation en fin d’après-midi : les happy hours à base de … Coca, et les parcours sportifs à base de gainage. Le coach Nico a facilement pris parti.

Samedi dernier avait lieu la première journée de championnat pour notre Team Merguez au sein de la poule de Pré-Nationale. À noter : le retour de « La Brosse », Antoine, qui reprend sa place dans l’équipe première suite au départ de Bobo.

Commençons par expliquer que nous avons l’habitude de demander à avancer le match au samedi. Cette demande est cette fois acceptée par le club adverse à condition de débuter la rencontre à 11h le matin. Un premier débat a lieu au sein de l’équipe. Il semble que finalement, malgré les résistances de Tony, la majorité préfère ce créneau à celui de d’habitude du dimanche à 14h. Stratégie gagnante ? Ce débat achevé refait ensuite surface lorsque ce même Tony apprend qu’il va en plus louper la 2nde période du match de Rugby de l’équipe de France !

Nous nous déplaçons donc à quelques centaines de décamètres pour affronter Thorigné-Fouillard qui, sur le papier, semble être l’équipe « challenger » de cette rencontre. En effet, ils présentent 18-16-16-15 alors que nous alignons 19-18-17-15. Mais attention, il faut se méfier de l’eau en plein sommeil puisque les classements adverses représentent à peu de choses près l’âge des joueurs qui sont en pleine progression.

Dans notre équipe, il existe deux types de préparation. Une préparation Tony-Antoine consistant à passer la soirée de la veille seuls pour se lever à l’aube et regarder la première mi-temps chez Antoine avec un petit-déjeuner (probablement léger) pour finalement arriver à 10h30 et s’échauffer 15 minutes. Mais il y a aussi une préparation Vivien-Aurel consistant à dormir chez Vivien, jouer à FIFA puis se lever à l’aube pour s’échauffer 45 minutes pour le match. Il semble inutile de préciser laquelle de ces deux paires a gagné son double ! Il me semble important également de rentrer un peu dans les détails des matchs FIFA de la veille. Le mercredi avant la rencontre, je (Aurélien) tape la balle avec Vivien au ping et faisons 3 matchs. Résultats : 3-0, 3-0 et 3-1. Vendredi soir, Vivien me dit : « Cette fois, je ne perds pas 9-1 ! ». Finalement, en 3 matchs FIFA : 2-0, 2-0, 5-1… bien essayé Captain ! Je rajoute finalement que Vivien gagne finalement le 5e match pour « rester sur une victoire » avec un score cumulé sur la soirée de 15-5.

Alors que l’équipe de France de Rugby mène largement à la mi-temps, notre rencontre peut commencer. Après la première rotation, seule notre Brosse adorée gagne son match avec une belle remontée. Si Vivien ne passe pas loin de coller au score, Aurélien et Tony n’arrive pas à trouver les solutions pour embêter leurs adversaires. Après la seconde rotation, les deux leaders de l’équipe remportent leurs matchs, mais cela ne suffit pas pour rattraper les adversaires puisqu’Antoine et Aurélien ne parviennent pas à venir à bout de leurs adversaires respectifs. Aurélien menait pourtant 2-0…

5-3 en faveur de Thorigné avant les doubles. Comme vous l’avez compris, la paire Vivien-Aurel gagne son double, pourtant menée 2-0, et la paire Tony-Antoine en sort vaincue. Finalement, seul Tony remporte sa dernière partie et la rencontre s’achève sur le score de 9-5.

Nous apprenons ensuite que si la France s’est imposée au Rugby, elle a connu une remontée qui aurait pu lui coûter cher en 2nde période. Certains diront que jouer à 11h porte à la fois malheur à la Team Merguez mais aussi à l’équipe de France de Rugby. Si certaines équipes semblent légèrement favorites pour la montée en Nationale, la poule paraît homogène en son sein et il sera donc difficile de prédire un quelconque résultat à l’avance.

Bons matchs à chacune des teams ! Remercions au passage les quelques personnes venues nous supporter, notamment l’habituel coach Nico, le papa de La Brosse (également sponsor Beepper Burger si apprécié de l’équipe !) ainsi que Greg l’entraineur du club. Remercions également le club de Thorigné qui a su remonter le moral de l’équipe avec un bon casse-croûte. Si l’ambiance n’est pas à son maximum suite à la défaite, elle remontera rapidement pour fêter l’anniversaire de La Brosse sur Rennes. Une soirée plus qu’agréable ! Tony, probablement fatigué par les matchs de la journée rentrera chez lui un peu plus tôt que les autres, mais on pense qu’il a eu le temps de profiter tout de même puisque le match s’est terminé assez tôt pour commencer l’anniversaire tôt.

Cette année les règles changent pour rédiger cet article. En effet, ce n’est plus le joueur qui fait la moins bonne journée en termes de matchs gagnés ou perdus mais celui qui perd le plus de point ou en gagne le moins par rapport au classement individuel FFTT. Ce week-end : Tony = -13, Vivien = -14, Aurel = -26 et Antoine = -2.

On se retrouve dans une semaine (le 6 octobre) pour une rencontre pendant laquelle nous recevons Saint-Divy. Espérant ne pas souvent vous écrire, passez un bon week-end ! À bientôt pour la suite des aventures de la Team Merguez.

Informations utiles pour la rentrée 2019

Créneaux 2019/2020 :

  • Lundi 19h00 à 21h00 pour les seniors compétition (Gymnase Guyenne) – séance libre.

  • Lundi 19h00 à 21h00 pour les seniors loisirs (Gymnase Guyenne) – séance libre.

  • Mercredi 14h00 à 15h30 pour les jeunes (Gymnase La Courrouze).

  • Mercredi 17h30 à 19h00 pour « jeunes compétition » (Gymnase Guyenne).

  • Mercredi 19h00-21h00 pour les seniors loisirs (Gymnase Guyenne) – séance encadrée.

  • Mercredi 19h00-21h00 pour les seniors compétition (Gymnase Guyenne) – séance encadrée.

  • Jeudi 19h-21h00 pour les seniors compétition (Gymnase Guyenne) – séance encadrée.

  • Vendredi 18h à 19h30 pour « jeunes compétition » (Gymnase Guyenne).

Tarifs :

  • Séniors et Juniors Compétition 195€ (nés à partir de 2004).

  • Cadets et Minimes Compétition 185€ (nés de 2005 à 2008).

  • Benjamins et Poussins Compétition 170€ (nés de 2009 à 2012).

Les licences ne seront pas validées (donc aucune compétition possible) tant que le paiement ne sera pas effectué en totalité.

Pour les joueurs participant au Critérium Fédéral (Championnat Individuel), rajouter 30€ pour les juniors et seniors, 15€ pour les jeunes.

  • Séniors loisirs – séance encadrée 140€ (mercredi soir).

  • Séniors loisirs – séance libre 125€ (lundi soir).

  • Seniors loisirs tous créneaux 160€.

  • Jeunes loisirs (une séance) 125€.

  • Jeunes loisirs (2 séances) 160€.

Autres infos :

  • Une permanence d’inscriptions aura lieu au Gymnase La Courrouze (allée du bois habité) le mercredi 4 septembre de 14h00 à 15h30.

  • Le certificat médical est obligatoire pour les nouveaux adhérents ou pour ceux qui n’ont pas donné de certificat médical la saison dernière.

  • Les locaux administratifs de l’Avenir de Rennes sont maintenant situés au, 35 ter, rue Louis Guilloux à Rennes.

Bonnes vacances et à très vite !

Mail : ping@avenir-rennes.com
Facebook : Ping Avenir de Rennes

L’Avenir recrute !!!

Nous recherchons des joueurs pour compléter nos équipes compétitrices : Pré-Nationale, Régionale 3, Départementale 1, Départementale 4 ou équipes jeunes… Vous souhaitez intégrer un club convivial, chaleureux et motivé ? Rejoignez-nous ! Contactez Greg DAUVET (responsable sportif) au 06.63.28.24.35, ou par mail : ping@avenir-rennes.com

J7 phase 2 Pré-Nationale contre Fouesnant

Dernier article de la saison 2018/2019, et malheureusement la série continue pour moi. Tout était pourtant programmé, même la soirée d’avant match avec certains qui s’est accompagnée d’eau minérale, c’est pour vous dire.

Le jour de match estttttt arrivééééé !! Captain ouvre les hostilités avec le passage à la boulangerie dans la matinée pour aller chercher les baguettes, les emmener à la salle avec le reste du casse-croûte, délicieusement concocté par Captain et La Brosse (duo PN/R2 oblige 🙂 ). Il en profite pour commencer à monter la salle mais pas de trop quand même car il ne fallait pas être en retard chez Bobo ! En effet le chef cuisto du jour était déjà dans les fourneaux depuis son réveil et l’odeur descendait jusque sur le trottoir. Trottoir où j’attendais à 11h30 mon premier coéquipier à 11h31 et le second à 11h32, leur faisant bien comprendre qu’ils étaient en retard ! Une fois devant la porte et après avoir sonné au hasard sur l’interphone, Bobo nous ouvre ses portes et nous accueille dans sa demeure. Pendant que Bobo préparait sa recette, nous avons trouvé ce que nous avions sous la main pour s’amuser. Pas de bol c’était un calendrier annuel… Bref, saucisson coupé aux trois fois un tiers et monsters munchs oubliés, c’est l’heure de l’apéro. On trinque à l’Ice Tea. Mais nous attendions tous les pâtes au thon de notre morbihannais préféré. Et il faut dire que c’était une réussite digne des plus grands restaurants étoilés. Ce festin s’est même conclu par des fraises du pays, de quoi donner des vitamines aux sportifs bien déterminés !

Ensuite direction la salle, avec un léger retard mais les fraises étaient trop bonnes (merci à la copine de Bobo), pour monter la salle. La concentration était déjà présente pour ce match de montée. Nous avons accueilli à bras zouverts notre JA du jour, un ancien de la maison puis nos adversaires du jour : Fouesnant.

14h00 pile, c’est parti ! Début de la rencontre avec un équilibre quasi parfait sur le papier. C’est ce qui s’est passé sur l’après-midi puisque la moitié des matchs se sont disputés jusqu’à la belle. Malheureusement pour nous, nous en perdrons cinq d’entre elles et nous inclinerons 9/5 laissant échapper la N3 qui nous tendait les bras. Seule touche positive de la rencontre car il faut bien en trouver une, les doubles avec un nouveau sans-faute. Triste après-midi pour les bleus de l’Avenir qui devront attendre avant de retrouver le niveau national. Les bouteilles de champagne attendront un peu au frais avant d’être débouchées…

Même si l’ensemble de l’équipe n’était pas à son meilleur niveau, je décroche la palme avec mon zéro pointé. Désolé les copains ! Cela me coûte cher puisque je me retrouve leader de rédaction des articles, perdant du challenge avec le number one et lui doit une crêperie et détient le record de quatre articles consécutifs rédigés, à battre la saison prochaine mais je passe mon tour.

Forcément déçus, la soirée ne s’est pas prolongée dans la joie, même si le casse-croûte avec les adversaires des deux divisions était appréciable. Après cela chacun est rentré chez soi sauf les quatre venus faire une soirée foot entre le match de L1 et un peu de console. Par respect pour certains, on ne parlera pas des résultats !

N’oublions pas de féliciter Plérin et la TA qui accèdent à la N3 et souhaitons leur bonne chance pour la suite !

Merci à tous ceux qui ont suivi nos aventures cette saison et à nos partenaires, principalement Beeppper Burger et Carrefour Alma !

Rendez-vous dans quatre mois pour lire la prochaine aventure de la team Avenir et d’ici là, bonne fin de saison à tous et n’oubliez pas la fête du club le 25 Mai prochain 😉 !

J6 phase 2 Pré-Nationale à Lampaul-Locmelar

Jamais deux sans trois ! Ce n’est pas le nombre de points que j’ai rapporté à l’équipe lors de cette sixième journée mais mon nombre d’articles consécutifs que vous lisez.

Tout commençait pourtant pour le mieux avec la belle victoire du Stade Rennais en Coupe de France la veille, moment magique partagé avec La Brosse ! Avec le retour dans la nuit et 2 heures de sommeil, me voici debout pour traverser la Bretagne et emmener l’équipe à Lampaul-Guimiliau. Pour cela rendez-vous à 9h45 sur le lieu habituel en croisant sur la route un rouge et noir champion de la veille ! Je récupère Bobo sur le chemin et m’aventure dans le centre-ville, mauvaise idée car toutes les rues étaient bloquées par la course dans Rennes. Résultat, 10 minutes de retard.

Nous partons malgré tout en direction du Finistère avec comme principal sujet de discussion le match de foot avec la course mythique du gardien rennais et une appli magique pour garder des petits secrets sans se faire cramer. Nous retiendrons que la solution de Bobo fonctionne mieux que celle d’Anthony ! Ce dernier profite du trajet pour réserver une table pour 4 pour le midi, sans donner de nom au cas où on le reconnaîtrait.

Une fois arrivés à Lampaul, direction la crêperie pour trois vaillants et la boulangerie pour le dernier. En effet Bobo ne trouva rien de mieux que de nous rejoindre à table avec son muffin à la main, qui a disparu une bonne partie du repas d’ailleurs ! Evidemment que mange-t-on dans une crêperie ? De la viande et du poisson ! Seul Tony respectera la tradition en mangeant une galette, avant de rendre le muffin à son propriétaire. Pour finir, nous avons pris 3 cafés allongés dont 2 gourmands et 1 chocolat Milka (sans noisettes). Avant de partir le Captain paya ses dettes en offrant le repas au chti suite à sa défaite au maxiping lors de la journée précédente.

Une fois dans la belle salle de ping, Bobo et moi avons pris la diago coup droit et Tony celle du revers avec le chti. Quand les compos sont tombées, nous avons vu que l’équipe adverse était incomplète (un 11 à la place d’un 19), sauf le chti qui avait juste remarqué que ce n’était pas le 15 qui finissait la 14ème partie !

Au final, seul le classé 20 adverse nous aura pris des points et nous remportons la rencontre 11/3 ! Ce n’est pourtant pas sans avoir essayé d’en faire perdre à nos coéquipiers… Bobo encourageait le 15 contre Tony car en difficulté et Captain espérait que le Chti perde au moins 1 set lors de son dernier match, synonyme de la rédaction de l’article (pourtant les grimaces et le coaching étaient au rendez-vous) !

En attendant les résultats des autres équipes nous avons partagé un bon casse-croûte dans la bonne ambiance avec les adversaires. Il faudra attendre la dernière journée pour décrocher notre ticket pour la N3 !

En route pour le retour à Rennes avec Tony très occupé sur ses jeux pendant que Bobo dormait et qu’Aurélien appelait les restaus pour réserver une table pour le soir. Il fallait répéter et épeler plusieurs fois son nom et le nombre de personne avant que la serveuse ne comprenne, mais la réservation a finalement bien été prise en compte.

Il nous reste l’équipe de Fouesnant à jouer dans deux semaines, qui sera pour nous un match de montée ! Nous vous donnons donc rendez-vous le dimanche 12 mai prochain pour la dernière de la saison !

J5 phase 2 Pré-Nationale contre Hennebont

A tous les lecteurs qui viennent du monde entier. Nouvelle aventure de la team Avenir qui joue une équipe qu’elle connait bien puisque cette rencontre devient un rituel à chaque phase, contre le club d’Hennebont.

Comme d’habitude, les hostilités commencèrent bien avant le jour J, tout d’abord avec un détail logistique puisque notre hennebontais à nous, pourtant ambassadeur, s’est vu accorder puis refuser une place dans le bluebluecar d’Hennebont. Il a quand même réussi à venir en temps et en heure à Rennes pour l’avant-match.

Pendant ce temps, notre nouveau surgelé avait choisi une autre préparation de match la veille d’un match qui comptait pour la montée, sans commentaire.

Les deux derniers, plus sérieux peut on dire, s’étaient mis d’accord pour souder la cohésion d’équipe autour de chips, saucisson, Ice-Tea et pâtes carbos, rejoints par le troisième de la bande (pas à Basile). Soyons honnêtes, les pâtes ont été capricieuses et ont eu du mal à cuire, ce qui expliquait notre léger retard à tous les trois.

Je m’échauffais avec ma brosse préférée et les deux jeunes ensembles. A une demi-heure du début Uber eat apporta le MacDo avec sa raquette et s’échauffa avec le coach qui renforçait l’équipe 2.

La rencontre commençait moyennement avec un 0/3 d’entrée de jeu. Puis finalement 4/4 avant les doubles. Evidemment, le double fort a réussi à faire le job laissant les deux équipes à égalité à 5 avant la dernière rotation. Les esprits étaient déjà bien bien chauds, pas par la clim de la salle mais par un service remis que l’arbitre n’aurait pas dû remettre, pas grave la formation c’est aussi ça. Cela a tendu un peu tout le monde, surtout un hennebontais qui apparemment avait besoin de temps pour récupérer entre les points, le prix d’un petit jaune quand même qui n’était pas marseillais. Bobo signa la perf du jour contre son ancien club et nous a fait une célébration digne de Paulo Paul Pogba ! Quant au chti, il apporte le huitième point après avoir laissé une balle perforante dans le premier set ce qui donne la victoire aux bleus de l’Avenir !!

La captain pouvait finir cette journée en beauté mais, pas dans son assiette, n’a pas fait long feu face au petit frère.

Ambiance tendue qui a incité nos adversaires du jour à partir par la porte de derrière sans boire un coup ni dire au revoir.

Nous avions donc plus de casse-croûte à proposer aux brestois qui avaient battus notre Régionale 2 par le plus petit des scores. Ils ne sont quand même pas repartis sans dessert !

Le maxi ping ambiancé était très agréable et a détendu tout le monde, entraînant même un sacré déhanché du rédacteur de l’article. Malheureusement pour lui et peut être par manque de concentration, cela lui coûtera un MacDo…

L’après-match se poursuivi ensuite rue d’hier avec un one man show de Chupo-Chupo. Petite entracte avec les restes du casse-croûte puis tournoi de doubles à Fifa qui n’a pas mis en valeur notre expert habituel qui a décidé de ne faire que des simples désormais. Les commentaires germano-russes détendaient pourtant l’atmosphère. Minuit passé, il fallait bien rentrer, certains avec des baguettes et d’autres du butter pas fly.

Notre équipe se classe donc première à égalité avec nos précédents adversaires et toujours en course pour la montée !

En ce qui me concerne et pour la première fois de ma carrière je signe un deuxième article consécutif, il faut se reprendre ! Je vous dis à dans trois semaines, après avoir ramené la coupe à la maison !

J4 phase 2 Pré-Nationale à Plérin

Chers lecteurs.

Notre légendaire équipe de PN de l’Avenir de Rennes se déplaçait ce samedi 23 mars chez le leader de la poule, Plérin. Et oui ce SAMEDI car le match a été décalé en même temps que la N3 du club costarmoricain.

La journée commençait par un appel aux secours du number one dès le lever du soleil car il avait des allergies. Heureusement que j’avais ce qu’il fallait pour le soigner car au vu de ses performances futures, je n’ose même pas imaginer ce que ça aurait donné.  Le rendez-vous était à 11h00 précises au club, et assez rare pour le noter, pas de retard de sa part et même de l’avance. Nous voilà tous les deux partis récupéré le Chti chez lui, il nous appelle pour savoir à quelle heure. 11h12 en bas de chez lui au programme. Evidemment personne en vue à l’heure prévue, mais des grands signes de la main pour nous faire coucou de la fenêtre de chez lui, comme s’il n’était pas en retard. Une fois récupéré, direction la mer. Il en manque 1 me direz-vous, mais notre Bobo national avait oublié la date du match et avait prévu un week-end en charmante compagnie dans son pays morbihannais. Il devait nous rejoindre à 13h40 à la salle (vous verrez plus tard si c’était respecté).

Arrivés à Plérin, je me souvenais de l’endroit de quelques années plus tôt et reconnaissait un chemin pour aller au restaurant avec vue sur mer, il avait changé de place ce con !

A la recherche de ce restaurant nous sommes allé en direction de plage Martin (je vous l’avais dit que ça porterait malheur) pour déjeuner en crêperie. Une fois en bord de mer, nous avons fait plusieurs fois le trajet pour trouver quelque chose de sympa pour manger.

La crêperie était vraiment chouette mais si la serveuse avait du mal à retenir nos commandes, même si nous lui donnions des moyens mémo-techniques. Nous prenions à chaque fois la même chose avec un élément différent. Bref pas facile pour tout le monde. Nous profitons du café en terrasse pour choisir qui s’échauffait avec qui, ça s’est joué à quelques centièmes de secondes !

Une fois le ventre bien rempli et arrivés à la salle, bien évidemment personne à l’horizon… Boris arriva à 14h12, que 32 minutes après l’heure du rdv, pas mal ! Mais ce n’était bien évidemment pas de sa faute. Peut-être que sa soirée de la veille était plus arrosée qu’il ne le dit, qui sait ?

Pendant la rencontre, pas grand-chose à signaler si ce n’est que les deux doubles ont été remportés pour nous et un Bobo en forme. Mon partenaire de double était pas mal non plus et méritait peut-être mieux. En ce qui me concerne, après un premier match à mon avantage, jeu/set/et match, les deux autres ne resteront pas dans les anaux. Le dernier joueur qui aurait dû faire l’article par peur de compter les points était très nerveux et pas dans un très bon jour. Ça arrive même au meilleur !

En fin de rencontre, les deux équipes n’ont pas réussi à se départager, score final 7/7. On se rabat alors sur le casse-croûte composé de mini burgers très appréciés. Certains n’ont pas touché aux burgers et se sont vengés sur le cubi de vin blanc, je ne dirai pas qui mais bon ce n’est pas très dur de trouver. Bobo était déjà reparti, mais je crois qu’il a oublié de dire au revoir à ses coéquipiers. Pas grave, il leur paiera un coup la prochaine fois pour la peine !

Après un retour sans dîner, nous sommes allés rejoindre la troupe au CPB Rennes et voir jouer notre équipe 3 contre notre ex Brubru à nous. La soirée s’est bien terminée et nous remercions Mama pour l’invitation et l’accueil.

Pendant que les autres préparent les Championnats d’Ille-et-Vilaine, je fais mon sac pour aller au ski. Allez, à dans deux semaines les amis !

J3 phase 2 Pré-Nationale contre Guipavas

Ce Week end se déroulait la 3e journée de championnat de la seconde Phase en Pré-Nationale pour l’équipe première de l’Avenir. L’objectif est clair, remporter la rencontre face à Guipavas 1 pour continuer à prétendre à la montée en Nationale 3 pour la saison prochaine suite aux deux précédentes victoires. Cet objectif est d’autant plus évident que nous nous opposions quelques mois plus tôt à cette même équipe que nous avions alors battu sur le score de 10-4.

Les compositions :

  • Avenir : 1969 – 1903 – 1703 – 1699.
  • Guipavas : 1879 – 1847 – 1738 – 1699 .

Avant la rencontre, une partie des deux équipes de l’Avenir se réunit d’abord chez Aurélien pour déguster de délicieux spaghettis à la bolognaise pour être en forme, après quoi presque tout le monde était à l’heure pour le rendez-vous au match.

Dans une rencontre ou l’Avenir est menée du début à la fin, nous nous inclinons finalement sur le score de 8-6, un score à l’image de la rencontre, serré avec un léger avantage pour nos adversaires.

En résumé, il faudra retenir plusieurs choses : un capitaine Vivien en forme qui réalise la meilleure prestation de l’équipe avec un 2/3 + double, un Tony un peu déméritant avec un 2/3 et deux défaites (simple et double) à 11-9 à la belle, un Boris qui réalise un 1/3 et Aurélien qui gagne le double ! C’est donc bien à cause de Vivien que l’équipe est vaincue puisqu’en cas de 3/3 l’équipe réalise le match nul… merci Vivien.

On pourra également retenir le zit incroyable de Tony en revers et la victoire de l’équipe 2 en R2 face à Cesson qui fait un petit pas vers le maintien.

Suite à ce match, nos deux équipes se réunissent autour d’un casse-croûte puis d’un maxi-ping en 2 contre 2, mais aussi en 3 contre 3. L’organisation des triplettes n’est alors pas si évidente pour tout le monde.

Enfin, nous finirons à 6 chez la big brosse pour un tournoi de Fifa 19 dans lequel Boris et Vivien ont pu montrer leur talent dans un match pour la dernière place et où Antoine a marqué plus de but en finale que la plupart des autres joueurs dans le tournoi.

Bonne semaine et rendez-vous le 24 mars pour un match important face à Plérin, premiers de la poule.  A bientôt.